Comment faire des économies en étant écolo ?

Comment faire des économies tout en respectant la planète ? Aujourd’hui encore, une idée reçue subsiste : l’écologie coûte cher…  Et pourtant, ce n’est pas forcément vrai ! Comme pour tout, il existe différentes options à différents prix. Il s’agit de faire les bons choix, mais également d’adapter son mode de vie et ses habitudes pour apprendre à réduire ses consommations, et donc ses dépenses.

Il arrive souvent qu’avant de faire des économies, il faille faire un investissement. Celui-ci peut être plus ou moins onéreux au départ, mais permet ensuite de faire des économies dans la durée. Par exemple en ce qui concerne le zéro-déchet, les produits coûtent souvent plus cher à l’achat mais remplace ensuite énormément de produits jetables (comme les cotons démaquillants, coton-tige réutilisable, ou encore les culottes de règles…). Un autre exemple dans une catégorie différente : ce sont les panneaux solaires. Ils sont assez chers à l’achat mais sont ensuite rentabilisés en quelques années et après, l’électricité ne coûte plus rien !

Dans beaucoup de cas, faire attention à la planète consiste à réduire son empreinte et donc ses consommations (d’énergie, de produits, etc…) et permet donc de faire des économies…. Je vous partage des idées de petits gestes simples dans 6 catégories pour faire baisser son budget mensuel !

Du savon, une brosse et une serviette
Photo de Diana Light sur Unsplash

Une routine beauté minimaliste

Même si c’est agréable d’avoir plein de produits et une routine complète, notre corps et notre peau n’ont besoin que de peu de choses… Comme je vous l’expliquais dans une de mes vidéos, il est possible d’avoir une routine complète, qui soit bio et slow, avec seulement 7 produits pour moins de 150€ par an par personne.

Voici quelques astuces complémentaires pour faire des économies dans la salle se bain :

  • utiliser des produits en grands formats (gel douche, shampoing… plus le format est grand, plus le prix au kilo baisse - et la quantité d’emballage aussi)
  • favoriser des cosmétiques solides qui durent plus longtemps : certains shampoings solides durent aussi longtemps que 3 bouteilles de shampoing liquide - il faut faire ses calculs !
  • pas besoin de produits différents pour les femmes et les hommes, même pour les enfants. À part le marketing, le packaging ou les parfums, les compositions des produits d’hygiènes sont sensiblement les mêmes (surtout si les produits sont doux et sans huiles essentielles). Favorisez donc les produits au format familial pour tout le monde - cela vous fera aussi gagner de la place dans la salle de bains.
Robinet d'eau qui coule
Photo by Imani on Unsplash

Comment faire des économies d’eau simplement ?

L’eau est une ressource rare et elle n’est pas illimitée. Même si nous avons la chance d’avoir un robinet à la maison où l’eau arrive en abondance, les sécheresses se font de plus en plus fréquentes et maîtriser sa consommation est un enjeu majeur, à la fois écologique et économique.

Limiter le temps passé sous la douche

La douche est l’un des principaux postes de consommation de l’eau. En réduisant ne serait-ce que de quelques minutes chaque jour sa douche, on peut économiser plusieurs centaines de litres d’eau sur une année. En ce qui me concerne, je me suis équipée d’un petit réveil à mettre sous la douche avec un minuteur, afin de me rendre compte de la durée de mes douches, et de m’aider à les réduire.

Utiliser des mitigeurs

Le mitigeur est un accessoire tout simplement magique : installé sur votre robinet, il injecte de l’air dans l’eau afin d’augmenter la pression, tout en réduisant le débit d’eau utilisé. Résultat : à pression équivalente, on utilise près de 2 fois moins d’eau sans s’en rendre compte. Un moyen extrêmement simple de faire baisser la facture. Aujourd’hui, la grande majorité des maisons modernes en sont équipées mais dans le doute, n’hésitez pas à vérifier chez vous !

Choisir les programmes “éco” ou “rapide”

Que ce soit pour le lave-linge ou le lave-vaisselle, n’hésitez plus ! Les programmes automatiques “éco”  vous permettent de réduire grandement la quantité d’eau et d’énergie utilisée. Toujours plus économe que si vous laviez à la main, il est important de privilégier des programmes de lavage à froid, qui consomme moins d’énergie sans pour autant moins bien laver, si vous souhaitez faire des économies.

Récupérer l’eau perdue

Vous êtes peut-être comme moi et vous n’aimez pas commencer une douche par un jet d’eau glacée… et vous faite couler l’eau entre 10 et 15 secondes, le temps qu’elle chauffe ! Et bien ne gaspillez plus cette eau et réutilisez-là en la récupérant dans un sceau ou une bassine. Elle pourra vous servir à arroser vos plantes, à la mettre dans votre fontaine à eau, ou à rincer vos culottes de règles si vous en utilisez !

Cela est aussi valable pour l’eau de pluie que vous pouvez récupérer dans votre jardin grâce à un récupérateur d’eau de pluie. Celle-ci ne sera pas potable, mais vous pouvez vous en servir pour le jardin, ou même pour vos sanitaires si vous reliez votre chasse d’eau au récupérateur d’eau…

Une ampoule allumée
Photo by Anthony Indraus on Unsplash

Comment faire des économies d’électricité sans se priver ?

Avec les augmentations des prix de l’énergie de plus en plus fréquentes ces derniers mois, réduire sa consommation d’électricité devient aujourd’hui primordiale. Vous allez voir qu’avec des petits gestes simples, on peut facilement réduire la facture de 10 à 20%, sans s’en rendre compte !

Couper les appareils en veille

On ne le répète jamais assez : les appareils en veille consomment de l’électricité ! Qu’il s’agisse de laisser la TV en veille toute la nuit, l’imprimante ou même sa box internet, tous ces objets consomment de l’énergie pour rien si vous ne vous en servez pas ! Parce qu’il n’est pas toujours pratique d’aller couper tous ces appareils chaque soir, vous pouvez opter pour des multiprises à couper avant de vous coucher (un simple rappel dans votre téléphone peut faire l’affaire), ou même utiliser des prises programmables, qui se coupent toutes seules selon votre paramétrage. Un petit investissement à l’achat mais qui est rentabilisé en moins d’une année !

Privilégier les ampoules LED

Aujourd’hui de plus en plus répandues, les ampoules LED sont aussi efficaces que les ampoules à filament ou halogènes, tout en étant beaucoup moins gourmandes en électricité. N’hésitez pas à faire le tour de vos lampes à la maison car avec un petit changement simple, qui n’impacte pas votre quotidien, vous pouvez contribuer à réduire votre facture d’électricité.

Réduire la température du chauffage

Voici un sujet clairement d’actualité avec la crise énergétique : le chauffage est la première source de consommation d’énergie dans la maison. À moins que vous n’utilisiez le feu pour vous chauffer, les radiateurs et autres chauffages au sol seront gourmands en électricité pour chauffer votre maison : et chaque degré compte ! En réduisant ne serait-ce que d’un degré votre thermostat, vous verrez votre facture d’électricité nettement baisser. Une bonne occasion pour ressortir vos gros pulls douillets ou les plaids tout doux pour rester au chaud !

Bien gérer son mix énergétique

Selon votre gestion de l’électricité dans votre foyer, les habitudes de consommation ne seront pas les mêmes. Par exemple si vous avez un forfait “heures creuses/heures pleines”, faire tourner les appareils énergivores la nuit (comme la machine à laver ou le lave-vaisselle) sera plus intéressant pour vous. Pensez toutefois à vérifier les horaires de vos “heures creuses” auprès de votre fournisseur d’énergie : elles ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Pour certains, elles commenceront dès 20h alors que pour d’autre, elles seront en divisées en deux créneaux : une partie l’après-midi et une autre tard dans la nuit.

En ce qui nous concerne, nous avons la chance d’avoir des panneaux solaires donc dans notre cas, il vaut mieux faire tourner nos appareils la journée, quand le soleil alimente le réseau ! À vous de voir selon votre fonctionnement…

Voiture affichant un panneau pour un vide-grenier
Photo by chrissie kremer on Unsplash

Privilégier la seconde main pour faire des économies

Acheter d’occasion n’a que des avantages : en plus d’être meilleure pour la planète car il n’y a pas de production de nouveaux produits (on réutilise l’existant), la seconde main est tellement plus abordable que le neuf. Et la bonne nouvelle ? On trouve désormais tout type de produit d’occasion, et partout !

Démocratisée avec Le Bon Coin, puis par Vinted, la seconde main fait aujourd’hui partie de notre vie ! Que vous préfériez voir les produits en vrai (sur un vide grenier, un vide-dressing, dans un dépôt vente) ou acheter en ligne, il est désormais possible de trouver tout ce dont on peut avoir besoin. Bien entendu, tout le monde ne prend pas soin de ses affaires de la même manière mais si on cherche un peu, on peut trouver de vraies pépites…

En ce qui me concerne, j’achète énormément de seconde main, qu’il s’agisse : de vêtements, chaussures, linge de maison, livres, meubles, ou encore électroménager/électronique. Pour ce qui est de la dernière catégorie, j’achète aussi pas mal en reconditionné avec des revendeurs locaux ou sur internet et je n’ai pour le moment pas eu de soucis avec les produits achetés !

2 sacs de courses remplis
Photo by Maria Lin Kim on Unsplash

Comment réduire son budget alimentation simplement

Que vous fassiez vos courses en supermarché ou en ligne, il existe aujourd’hui plusieurs petites astuces pour réduire son budget. Vous pouvez par exemple commencer vos courses en vérifiant les produits disponibles au rayon “anti-gaspi” de votre magasin. Ce type de rayon, de plus en plus populaire, met en avant des produits ayant une date limite de consommation courte avec des réductions parfois très intéressantes. Des magasins dédiés à ce concept zéro-gâchis sont aussi en train de faire leur apparition dans de nombreuses villes de France…

Vous pouvez également consulter les applications anti-gaspi du type Too Good To Go ou Phoenix, référençant des vendeurs qui bradent leurs produits invendus. Vous pouvez régulièrement trouver de bonnes affaires ou des paniers en gros à de très bons prix. Il y a très certainement plusieurs vendeurs près de chez vous !

Enfin, si vous consommez des produits bio ou vous ne souhaitez pas lésiner sur la qualité, il existe aujourd’hui plusieurs sites d’épiceries bio en ligne comme La Fourche qui proposent de supers produits à des prix plus attractifs que les magasins bio traditionnels.

Et voilà mes petites idées pour faire des économies dans son quotidien ! Certaines auront un impact plus conséquent que d’autres, mais il n’y a pas de petits gestes quand il s’agit de faire attention à son impact, pour la planète et pour son compte en banque…

Une-mail qui vient d'être envoyé !
Validez votre inscription en cliquant sur le lien qu'il contient.
Une erreur est survenue. Merci de réessayer.
Quel dentifrice choisir ? Pas si simple !
Nuxe : produits de qualité ou marketing ?