Règles douloureuses et endométriose : comment soulager les douleurs ?

Les douleurs de règles sont malheureusement très fréquentes, surtout quand on a de l’endométriose, et elles sont vite insupportables. Mais alors que faire pour soulager ces douleurs de règles ?

Dans cet article, je vais vous partager tous mes trucs et astuces pour réduire et soulager les règles douloureuses, mais aussi pour mieux vivre ces quelques jours (pas toujours) très confortable.

La prévention pour réduire les douleurs de règles

Mieux vaut prévenir que guérir : c’est une expression que j’aime beaucoup car en ce qui concerne mes douleurs de règles, je dois avouer que je préfère qu’elles ne soient pas là du tout plutôt que de devoir mettre en place des choses pour les soulager.

Il faut savoir que les douleurs de règles sont principalement liées à une inflammation du corps et notamment de la zone pelvienne. Et c’est encore plus vrai pour l’endométriose, qui est clairement considérée comme une maladie inflammatoire chronique et dont j’ai été diagnostiquée l’année dernière…

Du coup, l’idée est d’essayer de mettre en place un maximum de choses qui visent à réduire cette inflammation.

Un régime anti-inflammatoire pour soulager le corps

La première habitude à prendre, c’est de privilégier des aliments anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation du corps, surtout pour la dernière semaine du cycle, et pendant la période des règles. Un régime anti-inflammatoire, c’est avant tout un régime sain, mais concrètement, cela veut dire qu’il faut :

  • Manger léger en privilégiant les fruits et les légumes
  • Faire le plein d’omégas 3 avec des oléagineux, du poisson gras ou des huiles végétales pressées à froid
  • Éviter la viande rouge, la charcuterie et les produits laitiers. Ce sont des aliments hautement inflammatoires donc personnellement, je les évite aux maximum avant que mes règles n’arrivent. Et puis il faut savoir qu’une grande partie des produits laitiers et des viandes disponibles sur le marché contiennent des xénoestrogènes. Ce sont des hormones qui peuvent également accroître la douleur provoquée par l’endométriose.
  • Éviter au maximum le gluten, qui est un composant hautement inflammatoire. La bonne nouvelle, c’est que les régimes sans gluten ont été pas mal mis en avant ces dernières années et popularisés, ce qui rend aujourd’hui plus facile l’identification des aliments qui en contiennent et de trouver des alternatives sans gluten. Et si vous êtes comme moi, l’endométriose peut aussi générer pas mal de problèmes digestifs. Du coup, le fait de limiter le gluten apporte en plus un vrai confort intestinal !
  • Éviter la nourriture trop grasse ou trop sucrée, mais aussi le café et les boissons au cola. Ces boissons contiennent de la caféine qui peut influencer de façon négative les symptômes des règles.
  • Soutenir le corps et réduire son inflammation en favorisant les aliments riches en Zinc, en Vitamine D, E, B6 et B9, et même la beta-carotène. Et si caser tout ça dans son alimentation peut être un peu compliqué, vous pouvez également prendre des compléments alimentaires.

Donc en fait si je récapitule, il s’agit surtout d’avoir une alimentation saine et équilibrée !

Des boissons pour aider à soulager les douleurs de règles

Les boissons peuvent également jouer un rôle dans la prévention des douleurs.

D’un côté, il y a tout l’univers des tisanes. Il existe énormément de plantes conseillées pendant les règles, et on retrouve aujourd’hui un large choix de tisanes et d’infusion “équilibre féminin” qui contiennent d’ailleurs souvent des feuilles de framboisier, de la sauge ou encore du basilic, des plantes aux nombreuses vertus.

Vous pouvez également faire votre propre boisson anti-inflammatoire. Je me suis créé un petit mélange de poudres et d’épices que j’adore prendre pour le goûter. C’est une boisson gourmande qui a des propriétés anti-inflammatoires, anti stress et rééquilibrante hormonale, et qui est très facile à faire !

Dans un bocal, j’ai mélangé du curcuma, du reishi, de l’ashwagandha, du gingembre, de la poudre de maca, de la cannelle et un peu de cacao. Je me sert généralement une belle cuillère à café de ce mélange avec un peu de lait d’avoine chaud et le tour est joué !

Tisane équilibre féminin et boisson anti-inflammatoire

Les médecines douces et les bains dérivatifs pour soulager l’endométriose

Toujours en action préventive pour réduire l’inflammation du corps, vous pouvez tester des pratiques comme l’ostéopathie, l’acuponcture, ou encore l’auto-hypnose.

Mais en ce qui me concerne, la technique qui a eu le plus d’effet bénéfiques a été le bain dérivatif. Pour celles qui ne connaissent pas, il s’agit de mettre une poche de froid au niveau de l’entre-jambes pendant quelques heures pour refroidir le périnée et activer les fascias. C’est une pratique qui a énormément de bénéfices pour la santé, dont le fait d’avoir une action anti-inflammatoire puissante.

Une fois que les douleurs de règles sont là, que faire ?

Même si on met en place plein de bonnes habitudes pour réduire l’inflammation du corps et limiter les risques de douleurs, les crampes menstruelles peuvent quand même arriver.

Donc une fois que les douleurs sont là, que peut-on faire ?

Se sentir bien dans son corps

Pour commencer, il faut privilégier le confort au maximum. En ce qui me concerne, cela passe par des vêtements pas trop serrés et des culottes de règles confortables.

Pratiquer une activité physique douce

Ensuite, on essaye de pratiquer une petite activité physique douce, comme le yoga, avec des étirements adaptés pour le bas du dos et du ventre par exemple. Il existe aujourd’hui plein de vidéos dédié au yoga des règles sur YouTube, n’hésitez pas à faire vos petites recherches et à sélectionner les vidéos qui vous correspondent le plus ! J’avoue que quand les douleurs sont là, pas facile de se motiver à faire du sport, même du yoga, mais en général après la séance, ça va quand même un peu mieux !

Exercice de yoga pour les règles

La fameuse bouillotte pour les règles douloureuses

Une autre méthode incontournable pour soulager les douleurs de règles, c’est la fameuse bouillotte. De mon côté, j’ai opté pour la bouillotte traditionnelle avec de l’eau chaude, que je trouve plus efficace que les bouillottes au micro-ondes qui pour moi, ne diffusent pas assez de chaleurs. Comme c’est une grande bouillotte, cela recouvre bien tout le ventre et permet d’anesthésier un peu les zones douloureuses.

J’ai également 4 chaufferettes que j’adore, et que je peux mettre directement sous mon pantalon quand je suis en déplacement ou au bureau par exemple : cela diffuse la chaleur en toute discrétion. Je la cale entre ma culotte de règles et mon pantalon, pour ne pas me bruler la peau, et cela diffuse de la chaleur de manière localisée pendant au moins 2 heures.

Petite bouillote (ou chaufferette) sous le pantalon

Prendre un bain chaud pendant ses règles

Si la bouillotte ne suffit pas, vous pouvez opter pour un bain chaud. Cela permet à la fois de soulager les douleurs, mais aussi de se détendre. Car la douleur est une source de stress pour le corps, qui est tout tendu et concentré à lutter, donc le bain permet de faire redescendre la pression. Et si vous n’avez pas de baignoire chez vous, vous pouvez faire comme moi et acheter une baignoire pliante. Cela est une super alternative, et c’est très agréable d’avoir cette option quand les douleurs de règles sont insupportables.

La baignoire pliante

Notre vieil ami : le paracétamol

Et enfin, mon dernier conseil n’est pas très original, mais peut là encore soulager les douleurs… c’est tout simplement de prendre un médicament. Que ce soit du paracétamol ou un anti-inflammatoire, à vous de voir avec votre médecin ce qui est le plus adapté pour vous !

Plein d’options, à vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux

Voilà, j’ai fait le tour de toutes mes astuces pour soulager les règles douloureuses et les douleurs liées à l’endométriose. J’espère que parmi toutes les idées que je vous ai partagé, certaines vous aideront et vous permettrons de mieux vivre vos règles. Bien entendu, ces méthodes me correspondent et sont efficaces sur moi, et peut-être que tout ne fonctionnera pas pour vous, mais n’hésitez pas à les tester et à me partager vos retours !

Une-mail qui vient d'être envoyé !
Validez votre inscription en cliquant sur le lien qu'il contient.
Une erreur est survenue. Merci de réessayer.
Vide ta boîte mail et préserve la planète !
Mode éthique et écologique : il était temps !