Les Vernis Bio ça n'existe pas. Voici pourquoi !

Le vernis à ongles est l’un des seuls produit de maquillage qui n’est pas pour le visage. Depuis quelques années, on voit apparaître des vernis naturels assimilés bio. Que valent-ils ? Que Choisir ? Sont-ils vraiment moins dangereux pour la santé ou profite-t-il de notre crédulité ?

Le vernis à ongles, un danger pour la santé sous-estimé

Un ongle à pour vocation de protéger le bout de nos doigts de l’imprévisible (principalement les chocs), mais c’est une barrière perméable et poreuse qui absorbe énormément de choses, que ce soit de l’eau après un bain (c’est pour ça qu’ils deviennent tout mous), mais aussi tous les ingrédients chimiques qui peuvent être contenus dans les vernis. Et avec tous les vaisseaux sanguins que l’on retrouve sous les onglets, vous imaginez bien que ce petit cocktail arrive bien vite dans le sang.

Flacon de vernis à ongles rouge
Photo par Joanna Kosinska sur Unsplash

Voici les 8 ingrédients à éviter absolument

Comme vous vous en doutez, les vernis à ongles ne contiennent pas que de l’eau et des colorants car une multitude de produits chimiques et de synthèses sont nécessaires pour avoir un vernis bien lisse, brillant et durable.

Voici les 8 ingrédients les plus toxiques contenus dans les vernis à ongles et classés par dangerosité :

Ingrédient Rôle dans le vernis Dangers
Les Formaldéhydes Leur rôle est de durcir le vernis à ongles. Ils représentent en général 5% de la composition du vernis. C’est un ingrédient très volatile soupçonné de causer des problèmes respiratoires. Il est aussi reconnu comme ingrédient cancérigène par le centre international de recherche sur les cancers.
Le Phtalate de Dibutyle (ou DBP) C’est un solvant qui permet au vernis d’être plus liquide et d’avoir un aspect bien lisse. Il empêche également ce dernier de craqueler. Ingrédient accusé d’être à la source de dysfonctionnements hormonaux, notamment pour tout ce qui touche au système reproductif.
A éviter absolument lorsque l’on est enceinte car il est à l’origine de nombreuses fausses couches, mais aussi de malformations du foetus.
Le Toluène Il a pour objectif de rendre le vernis lisse sur l’ongle et de faciliter son application. Il est aussi à l’origine de nombreuses réactions allergiques cutanées et respiratoires. C’est un solvant qui va affecter directement le système nerveux et respiratoire, et responsable de maux de têtes, nausées et vertiges.
Le Camphre synthétique Il contribue à solidifier le vernis. C’est un neurotoxique très dangereux pour le système nerveux s’il est inhalé.
La résine de Formaldéhydes Cette résine permet d’augmenter l’adhérence du vernis sur l’ongle. Les risques sont aux niveaux respiratoire, qui pourraient affecter le système nerveux.
Le Xylène C’est un diluant permettant aux ingrédients et colorants des vernis de bien se mélanger. Un solvant très volatile et très toxique, qui peut affecter le système nerveux, mais aussi créer des irritations cutanées.
Le Colophane Une résine qui permet de lier et de coller le vernis à l’ongle. Un produit irritant et allergisant, notamment quand il est au contact de la peau.
Les Parabens Ils ont pour rôle principale d’être des conservateurs et de garantir la stabilité de la formule cosmétique. Des perturbateurs endocriniens reconnus qui vont, en passant à travers l’ongle, pénétrer rapidement dans le sang et se diffuser dans tout votre corps.

Entre les perturbateurs endocriniens, les risques respiratoires, les réactions allergiques etc., il va de soi que ces ingrédients toxiques pour la santé le sont aussi pour l’environnement.

Sept flacons de vernis à ongles
Photo par Annie Spratt sur Unsplash

Quel vernis bio choisir ? Les meilleures alternatives naturelles

La prise de conscience des consommateurs a encouragé les marques à proposer des alternatives moins dangereuses, moins chargées en ingrédients toxiques. Une nouvelle appellation a fait son apparition : les vernis X-free. X étant remplacé par un chiffre qui représente le nombre d’ingrédients toxiques (souvent parmi la liste mentionné ci-dessus) qui ne sont pas contenus dans le produit.

On retrouve aujourd’hui de plus en plus de vernis 3-free, 4-free et 5-free (même parmi les marques conventionnelles), mais certains vernis 7-free, 8-free, et parfois même 10-free commencent à faire leur apparition. On est sur la bonne voie.

Voici à quoi correspondent en général ces références, cela devrait vous aider à vous y retrouver :

  • 3-free : pas de toluène, dibutylphtalate (DBT) ni formaldéhyde
  • 4-free :  pas de toluène, dibutylphtalate (DBT), formaldéhyde ni camphre
  • 5-free : pas de toluène, dibutylphtalate (DBT), formaldéhyde, camphre ni xylène
  • 6-free : pas de toluène, dibutylphtalate (DBT), formaldéhyde, camphre, xylène ni résine de formaldehyde
  • 7-free : pas toluène, formaldéhyde, dibutylphthalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre
  • 8-free : pas de toluène, formaldéhyde, dibutylphthalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre, traces de colophane
  • 10-free : pas de toluène, formaldéhyde, dibutyl phthalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre, colophane, styrène et benzophenone -1.
Main de femme avec du vernis violet
Photo par Julia Komarova sur Unsplash

Vers quelles marques se tourner ?

Pour vous donner un premier ordre d’idée, j’ai recensé quelques marques de vernis assez connus et les ai classé par X-free. Ce classement est susceptible de changer régulièrement car les marques revoient souvent les compositions de leurs produits et les font évoluer (en général dans le bon sens…), mais ça vous donnera déjà un bon aperçu.

3-free

  • Butter London
  • China Glaze
  • Essie
  • Maybelline
  • Nailmatic
  • NYX
  • OPI
  • Revlon

4-free

  • Kiko
  • Yves Rocher

5-free

  • Benecos
  • Ciaté
  • Couleur Caramel
  • Logona
  • Mavala
  • OPI (certaines nouvelles collections)
  • Priti NYC
  • Sally Hansen
  • Scotch Naturals
  • Zoya

6-free

  • Innoxa

7-free

  • Avril (certaines couleurs contiennent quand même du Benzophenone, un perturbateur endocrinien)
  • So Bio Etic (ancienne gamme - contient quand même du Benzophenone, un perturbateur endocrinien)
  • Pacifica (contient quand même du Benzophenone, un perturbateur endocrinien)

8-free

  • Lily Lolo
  • Zao (ou 10-free selon les couleurs)

9-free

  • Boho Cosmetics (ou 10-free selon les couleurs)

10-free

  • Boho Cosmetics (ou 9-free selon les couleurs)
  • Kure Bazaar  (certaines couleurs contiennent quand même du Benzophenone, un perturbateur endocrinien)
  • So Bio Etic (nouvelle gamme)
  • Zao (ou 8-free selon les couleurs) - (Contient quand même du Polyéthylène Téréphtalate, un perturbateur endocrinien)

14-free

  • Aroma-Zone

À la suite de mes recherches sur les compositions de vernis, j’ai fait un peu le ménage dans ma collection. Une bonne occasion pour tester de nouvelles marques, mieux composées. Dans la mesure du possible, je n’ai pris que des marques au minimum 7-free. Chaque vernis a été testé pendant une semaine pour comparer la composition, l’application, la durabilité. Découvrez mon avis sur ces vernis dans mon article de blog dédié à ce sujet !

Vous aimez ? Partagez-le !
Le greenwashing, une pratique mafieuse ?
L’opération des yeux, ça change la vie !