Mode éthique et écologique : il était temps !

Si on s’intéresse un tant soit peu au développement durable, on ne peut pas fermer les yeux sur l’impact environnemental de la mode. Aujourd’hui, on parle de mode éthique et écologique !

Ma prise de conscience sur la mode éthique

Femme travaillant dans une usine de textile
Photo de Fran Hogan sur Unsplash

Pendant longtemps j’ai été très naïve, en me disant que les vêtements étaient fabriqués par des robots. Ce n’était tout simplement pas concevable pour moi que des humains fassent ce travail à la chaîne, si répétitif, pour autant de vêtements dans le monde.

À force d’en entendre de plus en plus parler sur les réseaux sociaux, j’ai commencé à me poser plus de questions. J’ai fait pas mal de recherches qui m’ont appris des choses que je n’imaginais même pas. J’ai regardé plusieurs reportages comme The True Cost, des émissions sur Arte, des reportages indépendants sur YouTube.

Et puis en vivant aux US, j’ai vraiment eu ce déclic : à voir les magasins proposer des promotions allant jusqu’à -90%, des t-shirts non soldés à $3, je me suis dit qu’il y avait un problème et un vrai décalage.

Même si j’aime bien la mode, je ne suis pas non plus une fashionista. Je n’ai jamais suivi les tendances et je me suis toujours habillée avec des vêtements qui me plaisaient et dans lesquels j’étais confortable : car oui, le confort c’est hyper important !

Ayant un mode de vie assez responsable et écologique depuis plusieurs années, je ne pouvais plus contribuer à la pollution de la planète avec mes vêtements et donner mon argent aux grosses entreprises de la fast fashion.

C’est pour cela que officiellement, depuis l’été 2019, j’ai pris la décision de ne plus acheter de vêtements ou de chaussures issu d’une marque qui ne fait aucun effort !

Comment en est-on arrivés là ?

En l’espace de 30/40 ans, l’industrie de la mode s’est sur-développée, et avec elle tout le concept de la “fast-fashion” :

  • une mode éphémère, où chaque collection dure 2 semaines à peine
  • une mode “instagram”, où l’apparence compte plus que tout, peu importe d’où vient le vêtement ou sa qualité
  • une mode “jetable”, où les prix sont parfois dérisoires !

Quand on parle de Fast Fashion, on pense beaucoup à des marques comme H&M ou Zara, mais ce sont loin d’être les seules. Ce n’est pas parce qu’un vêtement est vendu à 50€, ou même à 100€, qu’il est de qualité et que la personne qui l’a conçu a été correctement payée. 

Comme dans l’univers des cosmétiques, on retrouve aussi beaucoup de greenwashing dans le monde de la mode, avec des marques “vertes” vantant un matériau écologique, ou ayant une politique de prix élevés pour faire croire à des produits de qualité, alors que les usines sont souvent les mêmes que des marques bon marché.

Comme pour tout, il faut bien se renseigner pour faire ses choix en toute connaissance de cause !

Vitrine affichant des promotions de 20% à 50%
Photo de Artem Beliaikin sur Unsplash

Qu’est-ce que la mode éthique et écologique ?

On trouve plein de définitions de la mode éthique, et elles dépendent aussi des valeurs de chacun. Celle de Wikipédia est assez courte et résume plutôt bien bien le concept :

La mode dite “éthique”, ou mode “durable”, est inspirée du modèle du commerce équitable et des principes de l'éthique, avec deux valeurs principales : sociales et environnementales. La mode éthique est ancrée dans une philosophie de durabilité, et a pour objectif de créer une mode alternative à la fast fashion : plus respectueuse de l'homme et de l'environnement.

En bref, c’est une mode qui revient aux fondamentaux, où les matières utilisées respectent l’environnement, où les travailleurs sont payés au prix juste, et où le vêtement n’a pas fait 3 fois le tour de la planète afin d’arriver dans notre placard.

Selon vos valeurs, vous n’aurez pas forcément les mêmes critères pour sélectionner les marques et choisir vos vêtements. Certaines personnes, comme moi, privilégieront l’aspect écologique, d’autre l’aspect humain, d’autres encore le côté Vegan et protection des animaux. Même si la mode éthique respecte bien entendu toutes ces valeurs, chaque marque mettra l’emphase sur plus ou moins d'éléments.

Pour ce qui est de l’aspect écologique, vous pouvez commencer par regarder la ou les matières utilisées. Certaines matières sont privilégiées car moins gourmandes en eau, en espace de cultures ou en ressources. Parmi les plus populaires on retrouve :

  • le bambou
  • le chanvre
  • le lin
  • le coton s’il est issu de l'agriculture biologique (le coton conventionnel a un impact sur l’environnement catastrophique, à cause de sa consommation en eau, mais surtout à cause de l'usage massif de pesticides)
  • la laine (issue de fermes contrôlées)
  • le cuir de liège ou d’ananas (une alternative éco-responsable au cuir animal)
  • certaines matières recyclées, soit à base de matières naturelles, soit à base de matières synthétiques. Mais attention aux fibres textiles faites à partir des plastiques (on peut voir parfois des “t-shirt fait à partir de bouteilles recyclées”). Les micro-fibres de plastiques se détachent de vos vêtements à chaque lavage en machine, et se déversent dans l’eau. C’est une pollution peu visible mais pourtant bien présente aussi. On peut toutefois utiliser des filets comme les “Guppyfriend” qui retiennent les microfibres et protègent nos océans.
  • et bien d’autres encore…

Le lieu de fabrication du vêtement est aussi important : en général, plus l’usine est proche de chez vous, plus l’impact écologique lié aux transport est faible. Essayez de privilégier au maximum le Made in France, le Made in Europe, voire ce qui est fabriqué dans la zone Méditerranéenne. 

Toutefois, de nombreuses marques éthiques travaillent aussi avec des usines plus éloignées, comme en Asie par exemple, où les coûts de fabrication sont moins chers. Mais ce sont des usines contrôlées où les personnes sont payées correctement pour le travail accompli, et dans de bonnes conditions.

Certaines marques font également des actions parallèles en plantant par exemple des arbres pour chaque achat, ou en reversant un pourcentage des bénéfices à une association.

De manière générale, n’hésitez pas à vous renseigner sur les marques qui vous intéressent. Vous pouvez regarder si elles ont des labels, des certifications, ou différentes preuves que ce qu’elles disent est vrai.

Il existe quelques applications qui peuvent vous aider à vous orienter. Un peu comme INCI beauty pour les cosmétiques, vous pouvez retrouver Clear Fashion qui est une application française ou Good on You, une application internationale, qui donne une bonne indication du positionnement des marques.

Mes marques de mode éthique et sites préférés

Parmi les idées reçues liées à la mode éthique, deux d’entre elles sont très ancrées, et pas complètement fausses : la mode éthique ça coûte cher et la mode éthique c’est pas stylé.

En ce qui concerne le prix, il faut avouer que la mode éthique, ça coûte plus cher que H&M, Pimkie ou Promod. Les prix appliqués sont les prix justes, qui permettent de bien rémunérer toutes les personnes qui ont contribué à créer ou vendre l’article. 

Il est vrai qu’au début, de nombreuses marques éthiques étaient difficilement accessibles à tout le monde, mais aujourd’hui, c’est un marché qui évolue et qui gagne du terrain, en proposant une offre plus variée et avec des prix plus abordables.

Pour le style, c’est un peu pareil : au début, l’offre était limitée et on retrouvait principalement des basiques. Aujourd’hui, car la demande augmente, l’offre aussi, et les styles de diversifient.

Même si j’aime bien avoir de bons basiques, j’aime aussi la fantaisie. C’est pourquoi je vais vous partager quelques uns de mes sites et marques préférées, qui correspondent à mon style et à mon budget ! Même si je ne les ai pas tous testés, j’espère qu’ils pourront vous inspirer et vous montrer la richesse des styles de mode que l’on peut retrouver dans la mode éthique !

Vêtements éthiques suspendus sur une tringle
Photo de Priscilla Du Preez sur Unsplash

Mes marques éthiques préférées

Mes sites multi-marques préférés

Vous aimez ? Partagez-le !
Slow Cosmétique : mes produits favoris !
4 Protections hygiéniques naturelles et efficaces