L'Étonnant Pouvoir des Couleurs - Comment utiliser les couleurs pour se sentir mieux ?

Je reviens pour terminer ma série d’articles sur le pouvoir des couleurs ! 

Si vous ne les avez pas déjà lu, je vous invite à découvrir mon article dédié à l’influence des couleurs sur l’être humain pour comprendre comme les couleurs nous impactent, ainsi que mon article expliquant les significations des couleurs dans notre société occidentale.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur notre bien-être, et sur comment les couleurs peuvent nous aider à aller mieux, tout simplement. Comme vous avez pu le voir dans mes précédents articles, les couleurs ont un pouvoir assez impressionnant sur notre esprit, et peuvent influer sur notre moral et notre état d’esprit. C’est pourquoi il est important de bien les comprendre, pour les utiliser au mieux dans notre quotidien !

Les goûts et les couleurs : votre couleur préférée n’est pas forcément le meilleur choix

Nous avons toutes et tous une couleur préférée (parfois 2 ou 3, mais ce sont souvent les mêmes teintes qui reviennent).

Si l’on aime une couleur, cela peut vouloir dire qu’inconsciemment, on a besoin de son énergie et de son impact. C’est une couleur qui nous équilibre et qui est complémentaire à notre esprit.

D’après plusieurs sondages, le bleu serait la couleur préférée de la majorité des français, mais aussi de beaucoup de personnes dans les pays occidentaux. C’est une couleur qui calme, et dans un monde rythmé par le stress et la performance, ce n’est pas complètement illogique. Pour beaucoup, nous vivons à 1 000 à l’heure, et s’entourer de couleurs apaisantes nous aide inconsciemment à tenir.

Mais dans la vie, nos besoins et notre rythme évolue, parfois même très rapidement, en quelques jours comme en quelques minutes. Il faut savoir s’écouter et ne pas toujours penser “quelle est ma couleur préférée” mais “quelle couleur me ferait du bien en ce moment”.

Bien entendu, quand il s’agit de repenser la peinture des murs, il faut réfléchir à long terme et de manière un peu plus rationnelle, mais dans son quotidien, la couleur de ses vêtements, ou même la couleur de la tasse que l’on choisit pour sa boisson du matin a une importance !

Nous avons naturellement un profil de couleurs associé à notre personnalité, souvent associé à un sous-profil. Ces profils de couleurs sont liés à quatre palettes saisonnières : le printemps, l’été, l’automne, et l’hiver.

Palette de couleurs par saison

On retrouve sur internet de nombreux tests pour connaître son profil de couleur, mais je trouve que le meilleur que j’ai pu trouver est celui du livre de Karen HALLER, Le Pouvoir des Couleurs, car il prend principalement en compte l’état psychologique et comportemental de la personne.

Il ne s’agit pas seulement de savoir quelles couleurs nous vont bien au teint, mais aussi de comprendre quelles couleurs nous apportent du bonheur et de la relaxation, dans quel environnement nous nous sentons bien.

Palette des couleurs par saison
Vous voulez porter du rouge ? Pas de soucis, mais le rouge qu’il vous faut ne sera peut-être pas le même que celui de votre voisine…


Un autre élément à prendre en compte, c’est l’harmonisation des couleurs. Une couleur peut nous faire nous sentir bien, mais quand dans un ensemble, il y a une ou plusieurs couleurs qui tranche trop, on se sent mal à l'aise, gêné.

Harmoniser les couleurs est important pour nous sentir bien, si une couleur dénote, notre regard et notre esprit vont être préoccupé par ce décalage, même si cela est inconscient. Si on ne veut pas être distrait, déconcentré (pour travailler, ou pour méditer par exemple), il est important de penser à l’harmonie des couleurs.

Bien choisir les couleurs de sa garde-robe

Comme nous venons juste de le voir, il est important de choisir les couleurs/teintes qui nous vont le mieux (parmi les 4 palettes principales en fonction des saisons). L’idéal est d’essayer d’avoir une variété de couleurs afin d’avoir le choix et de pouvoir adapter notre tenue en fonction de notre humeur, de notre besoin ou de l’occasion.

Au mieux, il faudrait avoir des vêtements de plusieurs couleurs différentes (au moins les principales de votre palette), afin de pouvoir s’adapter à chaque situation. Mais dans un soucis de limiter la surconsommation (et même de protéger son porte-monnaie), on peut au moins s’aider des accessoires pour apporter de la couleur.

Attention à la mode éphémère qui change à chaque saison ! Ce sont des couleurs et des styles définis par je ne sais qui, qui sont là pour vous inciter à la consommation, et qui ne vous correspondent pas forcément. Si vous avez des couleurs qui vous plaisent, ou dont vous avez besoin, ne suivez pas la mode mais suivez votre instinct. 

Et si votre couleur préférée est le jaune citron, et qu’il devient à la mode l’été prochain, alors profitez-en et faite le plein de jolis petits tops ou accessoires qui vous dureront des années et que vous porterez, plutôt que d’acheter de temps en temps un haut jaune moutarde (parce que vous ne trouvez que ça), mais qui au final vous plait moyen et que vous ne porterez pas...

Vêtements de couleurs suspendus
Photo de Zui Hoang sur Unsplash

Maintenant que vous connaissez votre palette de couleur, regardons quelle teinte est adaptée à quelle situation :

  • Rouge : si l’on veut se faire remarquer, attirer l’attention, se sentir sexy ou puissant. À éviter lorsque l’on travaille avec des enfants car c’est une couleur trop stimulante.
  • Rose : idéal quand on travaille avec les enfants (plutôt le rose pâle, et surtout pas de fushia ou magenta qui contient trop de rouge) ou si on veut paraître compatissant et attentionné.
  • Jaune : quand on veut se remonter le moral, pour un boost de confiance ou pour apporter de la bonne humeur. A éviter si vous souhaitez rester discret ou si vous souhaitez être pris au sérieux (pour certaines réunions de travail importantes par exemple).
  • Orange : idéal quand on passe du temps avec les enfants ou si on veut être fun et joueur, apporte de la bonne humeur. Cette couleur rend la personne qui le porte avenante et accessible. A éviter si on veut être pris au sérieux (réunion importante, demande d’augmentation de salaire...).
  • Marron : idéal quand il y a un besoin de stabilité, pour être pris au sérieux, pour être vu comme fiable et de confiance.
  • Bleu : bleu clair pour paraître amical et calmer les ardeurs, bleu foncé pour apporter de l’autorité, turquoise pour favoriser la communication et le partage des idées. Le bleu foncé est à éviter pendant les travaux de groupe.
  • Vert : apporte de l’équilibre, idéal pour mettre les gens à l’aise mais éviter le vert trop pétillant comme l’anis quand on travaille avec les enfants car cela peut les surexciter.
  • Violet : apporte une notion de luxe, de supériorité. Idéal à porter ponctuellement lors d’évènement importants.
  • Gris : la couleur parfaite pour quelqu’un qui souhaite passer inaperçu ou paraître impartial. A éviter lors des travaux de groupe.
  • Blanc : idéal quand on veut avoir l’esprit clair ou expliquer des choses à quelqu’un. Couleur neutre, mais si portée trop souvent, peut donner une impression d’élitisme ou de froid.
  • Noir : couleur adaptée si on veut paraître glamour, sophistiqué ou si on ne souhaite pas de faire remarquer. À éviter si on veut encourager la communication.

Déco et ameublement : les couleurs de sa maison

Dans la maison, les couleurs sont aussi très importantes. Souvent, on choisi des couleurs neutres pour “plaire à tout monde”, être consensuel, pouvoir revendre la maison, etc… C’est important d’exprimer son caractère par la déco et les couleurs, mais aussi en fonction de ses besoins. 

Pas besoin de repeindre une pièce entière pour ressentir les effets d’une couleur. Amener la couleur par petites touches fera déjà son effet, et si on se lasse d’une couleur après quelques mois ou années, il est plus facile de changer la couleur de certains objets, ou d’échanger certains meubles entre les pièces, plutôt que de repeindre un mur… 

Avoir un meuble clé d’une couleur peut suffir à colorer une pièce : un canapé bleu dans son salon, des chaises vertes dans sa salle à manger, une table orange dans la cuisine, ou un tapis violet dans le bureau !

Salon jaune
Photo de moto moto sc sur Unsplash


Voici quelques exemples couleurs à utiliser dans la maison :

  • Le Rouge pour une pièce où l’on souhaite stimuler la discussion, mais à éviter dans une pièce qui “donne chaud” comme la cuisine ou une pièce exposée plein sud, en plein soleil.
  • Le Rose est calmant et rassurant, idéal pour une chambre de bébé ou d’enfant, mais à éviter dans une pièce qui demande de l’énergie (comme une salle de sport).
  • Le Jaune peut illuminer une pièce sombre ou peu ensoleillée comme les couloirs. Il est idéal pour apporter de la joie dès le matin (pièce du petit déjeuner) mais attention, dans une chambre, trop de jaune peu énerver (et les bébés sont sensibles à cette couleur, même si elle est claire). À éviter dans une pièce “chaude” ou très ensoleillée.
  • L’Orange est une couleur joyeuse et énergisante, idéale dans une pièce de vie comme le salon ou la cuisine car elle encourage la socialisation. Adapté dans une chambre avec des tons clairs (comme pêche ou abricot) mais à éviter dans une pièce où on recherche le calme (pièce de méditation).
  • Le Marron apporte de la stabilité, le côté cozy et chaleureux. À privilégier dans la salle à manger ou le bureau, pour se “poser”, mais à éviter dans la chambre car il apporte de la lourdeur.
  • Le Bleu peut être calmant et apporter de la sérénité s’il est clair, ou aider à la concentration s’il est foncé. Attention toutefois : trop de bleu peut amener de la dépression et du froid. Idéal dans la chambre, dans des tons assez clair ou dans un bureau (bleu clair avec des touches de bleu foncé). Un bleu pétillant comme le turquoise est idéal dans une salle de bain, pour se réveiller joyeusement le matin. C’est une couleur à éviter dans les zones où l’on mange car elle coupe l'appétit, ou dans les pièces froides ou orientée au nord et peu ensoleillées.
  • Le Vert apporte un sentiment d’harmonie, d’équilibre et de paix. Il peut être rafraîchissant s’il est clair mais trop de vert peut amener à un manque de motivation. Idéal dans la chambre (éviter le vert anis qui contient trop de jaune et peut être trop stimulant), le bureau ou la salle à manger.
  • Le Violet est une couleur qui aide à se concentrer et invite à l’introspection et à la sagesse, avec un côté de luxe. C’est une couleur à privilégier dans la chambre pour apporter du calme ou dans le bureau. Une étude anglaise a d’ailleurs démontrée que les couples qui dorment dans une pièce contenant du violet ont des rapports sexuels plus réguliers que dans une pièce n’en contenant pas… Le violet est à éviter dans les pièces ou l’on mange car il contient du bleu et peut couper l'appétit.
  • Le Gris n’est pas une couleur que nous devrions utiliser en grande quantité dans une pièce, juste par petit touche pour équilibrer ou “calmer” une couleur. À éviter dans les chambres ou dans les pièces où de la créativité est demandée.
  • Le Noir, comme le gris, ne doit être utilisé que par petites touches, pour apporter un accent.
  • Le Blanc ne devrait pas être la couleur principale d’une pièce. Essayez d’apporter un maximum de couleur car le blanc refroidit une pièce, la rend stérile et isolée. Par touche, idéalement dans la cuisine ou la salle de bain, pour apporter le côté “propreté”.

La luminosité est bien entendu super importante et impactera beaucoup la teinte d’une couleur (et son effet). Une plante à l’ombre ou en plein soleil n’aura pas le même vert, tout comme la couleur d’un mur ou d’un objet. Il est important de jouer avec la lumière, avec les fenêtres, et même les rideaux qui peuvent donner une ambiance colorée à une pièce. Les lampes qui peuvent aussi teinter une pièce quand elles ont un abat-jour coloré.

De manière générale, les couleurs froides (bleu, vert, violet) sont appréciées pour leurs vertus reposantes. Elles sont adaptées à la chambre dans des tonalités douces (bleu clair, lavande), dans le coin salon et dans la salle de bain.

Les couleurs chaudes telles que le rouge et  le jaune apportent de la lumière, de la chaleur, de l'énergie. Ce sont des couleurs à réserver pour les pièces où se pratique une forte activité.

De plus, l’intensité d’une couleur est aussi importante que la couleur en elle-même : une couleur forte et intense a tendance à stimuler, alors qu’une couleur plus pâle va calmer.

Dernière petite astuce pour apporter de la couleur dans certaines pièces : utiliser du linge de maison coloré ! 

Les serviettes accrochées dans la salle de bain apporteront bien plus de couleur que des petits objets de déco. Dans la chambre, les draps prennent une place important et leur couleur sera importante, tout comme une nappe dans la salle à manger ou dans la cuisine !

Rideaux roses
Photo de Manu Franco sur Unsplash

Même au travail, les couleurs vous impactent

La couleur est aussi importante au bureau ou dans son environnement de travail. Là, il est plus difficile d’amener ses propres couleurs, car on est dépendant de l’entreprise et des choix pour le bureau. 

Mais quelque chose sur lequel vous pouvez jouer : c’est votre espace de travail, souvent votre bureau !

N’hésitez pas à avoir de la couleur sur votre bureau, que ce soit la couleur de vos ciseaux, de votre agrafeuse ou même de vos crayons. L’idéal est d’avoir une plante pas loin de vous, ou mêmes des fleurs colorées, mais vous pouvez également utiliser des petites astuces pour amener de la couleur en fonction de vos besoins. 

Avoir un sous-main coloré (voir même de 2 ou 3 couleurs différentes en fonction de votre état d’esprit) peut vous aider à augmenter votre créativité ou à être plus productive. Vous pouvez aussi accrocher des petites images colorées autour de votre écran d’ordinateur (là où vous regarder la majorité de votre journée). La couleur restera toujours dans votre champs de vision !

Bureau avec une tasse jaune
Photo de Georgie Cobbs sur Unsplash

Utilisation des couleurs, quelques notions à garder à l’esprit

Quand une couleur est présente en trop grande quantité, on en ressent les effets négatifs.

Utiliser de la couleur, c’est important, mais il ne faut pas en abuser. Mieux vaut y aller progressivement et par petites touches car sinon vous pourriez vous lasser de certaines couleurs, et ne plus en vouloir du tout !

Si vous ne souhaitez pas porter trop de couleurs sur vos vêtements ou si vous ne souhaitez pas repeindre les murs, pensez aux petits accessoires et autres objets déco qui apporteront cette touche de couleur, sans overdose ! Même le vernis à ongles et les bijoux, ça compte !

Notre couleur favorite n’est pas toujours la plus adéquate

Il est possible d’adorer le vert sapin, mais ce n’est pas forcément la couleur la plus adaptée pour repeindre les 4 murs de sa chambre. Cependant, c’est une couleur qui peut très bien se porter sur nos vêtements. Spécialement si on la combine avec d’autres couleurs comme le jaune pâle. Réfléchissez bien à quelle est la fonction de l’objet ou de la pièce avant de lui choisir une couleur, de même pour votre état d’esprit et vos vêtements !

Le contexte est fondamental pour interpréter et choisir une couleur

Nous savons à quel point la culture et les circonstances de chaque situation sont importantes lorsqu’il s’agit de choisir une couleur. Un candidat pour un poste de commercial ne se présentera pas avec un costume vert fluo lors de son entretien d’embauche par exemple...

De même, une couleur peut avoir plusieurs significations, positives ou négatives, et cela dépendra du contexte et de l’objet coloré.

La clé consiste à savoir bien combiner les couleurs

Même si vous avez bien choisi votre couleur principale, il ne faut pas se tromper avec les couleurs que vous lui associez et bien penser à l’effet des couleurs lorsque nous les combinons. 

Par exemple, le brun accompagné par du doré, du jaune et de l’orange représente l’automne. Pourtant, si le brun est associé au gris et au noir, il se convertit en une couleur conservatrice et peu expressive.


Et voilà, on arrive enfin à la fin de ces 3 articles sur le pouvoir des couleurs ! C’est un sujet extrêmement complet et complexe, surtout selon les interprétations. Mon but ici n’est pas de vous donner toutes les clés, mais de vous faire découvrir que les couleurs ont un pouvoir, et qu’il est important de bien les choisir selon chaque situation. 

J’espère avoir pu attiser votre curiosité et vous en apprendre un peu plus sur l’impact des couleurs, mais si vous souhaitez en savoir plus, voici quelques livres, vidéos ou sites qui sont très bien sur le sujet et que j’ai beaucoup apprécié :

Comment bien choisir son shampoing ?
Labels et Cosmétiques Bio, le guide ultime !
Scroll to Top Icon