8 astuces pour prendre soin de son linge et de la planète

Protéger la planète se passe aussi dans votre buanderie ! Et oui, l’entretien du linge peut être très énergivore et polluant. C’est pourquoi je vous partage aujourd’hui 8 astuces pour prendre soin de votre linge et prolonger la vie de vos vêtements tout en faisant attention à votre impact environnemental.

Laver à froid dès que possible ou utilisez le programme éco de votre machine

Le lavage à basse température n’est pas moins efficace sur votre linge courant et peu sale. D’ailleurs, cela permettra de prolonger la durée de vie de vos vêtements.

Si votre machine en possède un, privilégiez le programme éco car il utilise moins d’eau, lave à basse température et permet de faire des économies d’énergie !

Eau froide sur un iceberg
Photo de Anders Jildén sur Unsplash

Lancer des machines lorsqu’elles sont vraiment pleines

Pour réduire le nombre de lessives à faire, repoussez-les au maximum afin d’avoir assez de linge pour lancer une machine. Cela permet de faire des économies d’eau et d’électricité (et de temps aussi).

Attention toutefois à ne pas remplir la machine à craquer : les vêtements ont besoin d’un peu de place pour être bien lavés.

Utiliser un filet, notamment pour les vêtements fragiles

Un filet permet de protéger les vêtements, notamment au moment de l’essorage, et de limiter la perte de fibres, qu’elles soient synthétiques ou non. Il en existe de plusieurs tailles : des plus petits pour rassembler les petits éléments (comme les chaussettes et les culottes), ou des plus grands protéger vos gros pulls.

Piles de linge plié
Photo de Sarah Brown sur Unsplash

Bien choisir sa lessive

Il est important de choisir une lessive bien composée et écologique. En plus d’être moins polluante pour l’environnement, elle prendra aussi soin de votre linge et de votre peau. Pour cela, vous pouvez vous référer aux différents labels comme Ecolabel ou Ecocert.

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de tester 3 marques de lessives écologiques qui m’ont toutes totalement convaincue :

  • Etamine du Lys : pour le linge blanc et les couleurs, mais aussi pour le noir. Une lessive qui lave bien, même à froid, avec une légère odeur fleurie. Une utilisation aussi classique qu’une lessive conventionnelle !
  • Les Petits Bidons : disponible en gros format et fournie avec doseur, cette lessive lave très bien le linge même à froid, et parfume légèrement les vêtements. Un produit dont je suis très contente !
  • PAPS : une lessive sous forme de feuilles, en voilà un format original, plus écologique et pourtant tout aussi efficace ! Mon linge ressort propre et frais, et la feuille de lessive s’est complètement dissoute au lavage. Un format qui prend aussi beaucoup moins de place dans ma buanderie et qui a un impact écologique réduit (notamment en ce qui concerne son transport). Une chose est sûre, j’en rachèterai !

Vous pouvez aussi essayer de faire votre lessive vous-même, il existe plein de recettes, ou de tester des méthodes encore plus “slow” comme les coques de noix (qui sont riches en saponine) ou encore la cendre de bois. Quelle sera votre méthode préférée ?

Un adoucissant qui prend soin de votre linge et le parfume

Bien qu’il existe aussi des adoucissants écologiques sur le marché, je préfère utiliser une version DIY, plus slow et bien moins chère. La recette de cet adoucissant maison est toute simple : 50cl de vinaigre blanc + 50cl d’eau + 20 gouttes d’huile essentielle ou de fragrance cosmétique (pour la fraîcheur et le parfum). Le vinaigre blanc désinfecte le linge et aider à supprimer les mauvaises odeurs. Il permet également de préserver la couleur du vêtement.

Si vous souhaitez juste parfumer votre linge naturellement, vous pouvez utiliser de l’arôme alimentaire pur ou une fragrance naturelle comme par exemple la fleur d’oranger qui sent super bon !

Buanderie bien rangée
Photo de PlanetCare sur Unsplash

Entretien de son lave-linge

Comme pour tout électroménager, un lave-linge mal entretenu s'encrasse. Conséquences : les bactéries prolifèrent et votre linge sent mauvais.

Pensez à aérer le tambour et le bac à produits en les laissant ouverts après chaque lessive, et nettoyez régulièrement le joint du hublot pour éviter les moisissures.

Une fois par mois, vous pouvez aussi faire une machine à 60°C ou 90 °C (en lavant par exemple vos serviettes ou vos draps). En effet, les lessives répétées à basse température sont écologiques et économiques, mais l'eau tiède favorise le développement des micro-organismes. En complément, n’hésitez pas à utiliser du vinaigre blanc pour aider à enlever le calcaire et prendre soin de votre machine !

Limiter l’usage du sèche-linge

Très gourmand en électricité, le sèche linge est à utiliser avec plus ponctuellement. Essayez au maximum de faire sécher ses vêtements à l’air libre; cela permettra aussi de prolonger leur durée de vie et d’éviter les risques de les faire rétrécir.

Il existe plein de petites astuces pour prendre soin de votre linge et de votre électroménager tout en protégeant la planète, mais ce sont parfois des comportements tout simples qui peuvent faire la différence. En effet, une grande majorité des français lave son linge plus souvent que nécessaire : cela consomme plus d’énergie, mais abîme aussi plus les vêtements.

Bien entendu, les vêtements près du corps doivent être lavés très fréquemment, mais un pull qui n’est pas au contact de la peau ou un jean sans tâche n’aura pas besoin d’être lavé après chaque utilisation. N’hésitez pas également à aérer vos vêtements entre 2 utilisations !

L’Occitane en Provence, des cosmétiques naturels ou du greenwashing ?
Mode éthique et écologique : il était temps !