5 gestes simples pour sauver les abeilles

Si on a la chance pouvoir profiter du miel et de ses bienfaits, il ne faut pas oublier que c’est avant tout grâce aux abeilles. Malheureusement, ces dernières sont en grand déclin depuis plusieurs années et il est temps d’agir !

Les abeilles sont indispensables à notre vie

Les insectes, et principalement les abeilles, sont extrêmement importants pour notre survie car ils contribuent à la pollinisation de 80% des espèces de plantes à fleurs et des plantes cultivées.

Mais commençons par rappeler ce qu’est la pollinisation : il s’agit de la fécondation, et donc la reproduction des fleurs, permettant la production de fruits puis de graines, et par conséquent la pérennité des plantes. Donc sans pollinisation, il n’y a plus de fleurs ou de fruits !

Au final, c’est 35% de la production alimentaire mondiale que l’on doit aux abeilles et qui risque de disparaître avec elles.

Enfin, je souhaiterais rappeler qu’il faut beaucoup, beaucoup d’abeilles pour produire du miel : pour produire 500 grammes de miel, il faut environ 60 000 abeilles, parcourant ensemble 55 000 km et visitant plus de 2 millions de fleurs !

Abeille qui butine une fleur rose
Photo by Aaron Burden on Unsplash

Pourquoi les abeilles sont-elles en danger ?

En France, plus de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Le principal fléau ? Les pesticides qui déboussolent et tuent les abeilles.

Autre problème : il n’y a plus assez de “nourriture” pour les abeilles. Cette nourriture, c’est le pollen et les fleurs sauvages. Il n’y a plus autant de variétés de fleurs qu’avant, et moins de fleurs riches en pollen. Les fleurs des champs et les fleurs sauvages se font de plus en plus rares.

Il y a également de nouveaux prédateurs, comme le frelon asiatique, mais aussi de plus en plus de pollution, en ville comme en campagne...

Que pouvons-nous faire pour protéger les abeilles ?

Commençons par favorisons une apiculture respectueuse des abeilles, de leur écosystème et de l’environnement

Il est important de rappeler que le miel est la nourriture des abeilles, et qu’à la base, elles le produisent en vue de faire leurs provisions pour l’hiver ! Certains apiculteurs (souvent dans les grands groupes plus industriels) ne pensent qu’au profit et à l’argent, et déciment des colonies d’abeilles entières juste parce qu’ils ne laissent aucun miel aux abeilles en hiver, puis en rachètent chaque année… Renseignez-vous bien sur l’origine de votre miel !

L’idéal est d’acheter du miel local pour soutenir les petits apiculteurs de votre région. Vous pouvez en trouver dans vos magasins bio, dans certaines épiceries et boutiques dédiées, ou directement auprès des apiculteurs. Renseignez-vous, il y en a sûrement un près de chez vous !

En achetant à ces petits producteurs, vous les aider à continuer de prendre soin des abeilles et limitez les “élevages intensifs et industriels”.

Que ce soit pour votre santé, pour l’environnement, ou pour la protection des abeilles, essayez autant que possible de privilégier l’agriculture biologique, pour vos fruits, légumes et céréales.

Abeilles à l'entrée d'une ruche
Photo by Timothy L Brock on Unsplash

Il est aussi possible de parrainer une ruche en France pour favoriser la prolifération locale des abeilles, avec l’aide d’associations comme par exemple Un Toit pour les Abeilles. En parrainant une ruche (ou un certain nombre d’abeilles), vous soutenez un petit apiculteur local, qui prend soin de ses abeilles, mais vous êtes aussi récompensé en recevant quelques pots de miel dans l’année.

Signez des pétitions ou participer à des marches passives pour faire pression sur le gouvernement afin de favoriser l’agriculture biologique et limiter les pesticides et autres actions polluantes et néfastes pour l’environnement

Un autre moyen simple d’aider les abeilles, c’est de planter des fleurs sauvages. Que ce soit dans un endroit public, un espace végétal abandonné ou dans votre jardin, vous pouvez facilement faire pousser quelques petites fleurs par-ci par-là. Il existe des petits sachets de graines de fleurs spéciales pour les abeilles, riches en pollen. Vous pouvez d’ailleur dédier une petite partie de votre jardin pour être une zone “sauvage”, avec des mauvaises herbes, mais aussi des fleurs des champs que les insectes vont adorer !

Bien entendu, on arrête toute sorte de pesticide dans notre jardin ! Certains insectes ou méthodes naturelles sont plus efficaces que les produits chimiques pour éloigner les nuisibles, et en plus de ça, vous favorisez la biodiversité !

Construisez une maison à insectes, ou plutôt devrais-je dire, un hotel à insectes. Ces petites constructions en bois sont composées de différentes sections, chacune remplie d’un élément différent. Que ce soit des bouts de bois, des pommes de pins, de la paille, ou encore des briques, chaque section abritera une espèce d’insecte différents, et leur permettra de se développer tranquillement.

Enfin, passez le mot et parlez en autour de vous ! C’est en faisant de l’évangélisation, de l'éducation et de la sensibilisation sur ces sujets que l’on pourra faire bouger les choses, et que de plus en plus de gens se sentiront concernés et feront attention. Vous savez, il n'y a pas de petits gestes quand on est des millions à les faire !

Hôtel à insectes
Photo by Markus Winkler on Unsplash

Vernis à ongles naturels : mon top 10
4 Protections hygiéniques naturelles et efficaces